Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 02:15

portrait_anonyme06.jpg

portrait_anonyme0602.jpg

portrait_anonyme0601.jpg

 

 

2012.

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 15:36

"Fanm isi", portrait aérosols, St Claude, Guadeloupe. 

Photo Hiro 2011.

Portrait Fanm isi...
Portrait Fanm isi...
Partager cet article
Repost0
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 15:40

EricB01.jpg

EricB02.jpg

EricB03.jpg

 

Petit hommage au "crooner" des années 80, bien qu'il ne soit pas encore disparu, il fut l'un des fervents représentant du zouk!

Séquence nostalgie...

Aérosols sur mur (environ 2m50X1m50).

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 04:39

Flo-ARTO01.png

Flo-ARTO02.png

Flo-ARTO03.png

Flo

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Karey
  • : Graffeur, illustrateur, Peintre muraliste. Laboratoire graphique de Karé. 971 Guadeloupe
  • Contact

Besoin d'un service?

Embellissez02.gif

Recherche

Karé / Karey

"KARÉ est né en fin des années 70, au moment ou la culture afro – américaine appellée « Hip – Hop » prend son véritable essor au niveau international. Comme beaucoup d'hommes de sa génération, l'artiste subit très tôt l'influence de cette culture. Au pan le plus connu de celle – ci qu'est le « Rap » est adossé celui du « Graff ». Cela tient en un ensemble de techniques de création et de réalisation graphiques à partir de bombes de peintures aérosols sur tous supports. Maintenant, nombres de « graffeurs » deviennent « graphistes » puisqu'en effet, d'un domaine à l'autre, il n'y a qu'un pas. Dans les deux cas, entrent en jeu des principes de mise en page, d 'équilibre des formes et de contraste des couleurs. Ce qui change c'est l'outil. KARÉ illustre parfaitement la chose. Aussi à l'aise à la bombe qu'à la palette graphique, il exprime & développe sa capacité à mettre en images les idées des autres comme les siennes ; autant de fenêtres ouvertes sur une autre présentation de nos réalités." Luk G.

Liens